Le sélectionneur des Lions de la Teranga, qui affrontent ce jeudi l'Algérie, s'attend toutefois à jouer des matchs très disputés.

 

Aliou Cissé, 43 ans, accorde peu d’interviews. Mais quand il le fait, ses réponses sont détaillées. L’ancien capitaine des Lions de la Teranga, qui avait succédé à Alain Giresse en février 2015, a qualifié son équipe pour la CAN 2019, un peu plus d’un an après l’avoir emmenée en Russie pour la Coupe du monde. Le Sénégal, dont l’effectif regorge de talents (Koulibaly, Gueye, Mané, Sarr…) et qui s’est imposé contre la Tanzanie dimanche 23 juin, est décrit comme un favori. Son sélectionneur préfère toutefois employer le terme de challenger.

Dans le groupe C, deux équipes semblent au-dessus du lot : la vôtre et l’Algérie…

Moi, je veux insister sur le fait qu’il n’y a plus de petites équipes en Afrique. Si le Kenya et la Tanzanie sont là, c’est qu’ils le méritent. Ce sont des sélections qui ont beaucoup progressé ces dernières années. L‘Algérie et le Sénégal ont beau être perçus comme les favoris du groupe, il faut s’attendre à des matchs compliqués, disputés. L’Algérie est à mes yeux une équipe qui peut prétendre au titre, car elle dispose de très fortes individualités, dont Mahrez, Feghouli ou Brahimi.

...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Un avion fait un amerrissage d'urgence sur une plage