Nounou, soutien scolaire, assistance informatique, travail à domicile… Multipliez les dépenses familiales pour faire des économies. Explications.
Budget : défiscalisez pour alléger le coût de la rentrée !getty

Comme chaque année, la rentrée plombe le budget de nombre de ménages. Les frais liés aux enfants notamment engendrent une charge financière importante. Pourtant, on l’oublie souvent, il est possible d’utiliser efficacement le levier des crédits d’impôt pour alléger la note. Vous ne réduisez pas directement vos frais, mais le montant de votre impôt exigible dans une certaine limite, le fisc ayant fixé un plafond pour chaque type de dépense éligible. Le cabinet de gestion de patrimoine Quintésens a listé deux grandes pistes à exploiter : les dépenses liées aux enfants et les frais liés au domicile.

Frais de scolarisation : un avantage automatique

Premier type de frais qui procure un avantage fiscal : ceux liés à la scolarisation. Qu’ils soient collégiens, lycéens ou encore étudiants, vos enfants vous donnent droit automatiquement à une réduction d’impôt qui est fonction du niveau de scolarité. Soit 61 euros s’il est au collège, 153 euros s’il est lycéen et 183 euros s’il est inscrit dans une formation de l’enseignement supérieur. Attention, pour ce dernier cas, l’apprentissage ne donne pas droit à avantage fiscal. A noter : en cas de résidence alternée, la réduction d’impôt est divisée par deux puisqu’elle profite aux deux parents.

Un crédit d'impôt pour les frais de garde et de soutien scolaire

Autre dépense qui permet de réduire son impôt : la garde d’enfants. Vous avez droit dans ce cas à...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >