L'autorité américaine de l'aviation civile (Federal Aviation Administration, FAA) a informé l'avionneur américain qu'elle serait désormais la seule autorité habilitée à délivrer les certificats de vol
Boeing ne participera plus à la certification des 737 MAX

La décision apparaît logique et montre une certaine défiance vis-à-vis de Boeing. L’autorité américaine de l’aviation civile (Federal Aviation Administration, FAA), a informé mardi l’avionneur américain qu’elle serait désormais la seule autorité habilitée à délivrer les certificats de vol de tous les nouveaux 737 MAX, alors qu’elle avait partagé cette responsabilité avec l’avionneur par le passé.

Le régulateur a également précisé qu’il n’avait toujours pas achevé l’examen des changements apportés par Boeing aux logiciels de contrôle de vol de l’appareil, immobilisé au printemps dernier après deux catastrophes aériennes. Dans un rapport publié le mois dernier, un comité international d’experts, le JATR (Joint Authorities Technical Review), avait reproché à la FAA de déléguer des tâches de certification « de haut niveau » aux fabricants eux-mêmes et estimé que cette pratique de longue date devait être revue en profondeur afin d’assurer la fiabilité des procédures

Boeing s’attend pour sa part à ce que l’exploitation commerciale de son modèle 737 MAX, suspendue après deux catastrophes aériennes, puisse...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !