Yvann Maçon, le joueur de l'AS Saint-Etienne, a reçu des centaines d'insultes et de menaces après la blessure du Brésilien. 
Blessure de Neymar : quelles solutions pour empêcher insultes et menaces envers les sportifs sur les réseaux sociaux ?

Cela ressemble à un combat perdu d'avance. A Don Quichotte qui lutte contre des moulins à vent. Comment empêcher des individus, cachés derrière un écran, d'insulter à loisir une personne, en l'occurrence un joueur de football, jugée coupable par contumace d'en avoir blessé un autre ? Cela s'est malheureusement produit dimanche 28 novembre après qu'Yvann Maçon a taclé Neymar lors de Saint-Etienne-Paris Saint-Germain.

Après examen, le Brésilien en aura pour 6 à 8 semaines d'absence. Le n°10parisien a été touché à la cheville par le Stéphanois sans que sa responsabilité soit évidente. Mais avant même de connaître la durée de son indisponibilité, les réseaux sociaux s'étaient déjà acharnés sur Yvann Maçon.

C'est avec beaucoup d'amertume que l'#ASSE déplore une nouvelle fois la vague de haine et d'insultes dont est victime l'un de ses joueurs sur les réseaux sociaux après cet #ASSEPSG.

Yvann Maçon ou un autre, le harcèlement en ligne doit cesser. pic.twitter.com/ulUhKGEo82

— AS Saint-Étienne (@ASSEofficiel) November 28, 2021

Le joueur de l'AS Saint-Etienne, dont le club a immédiatement pris la défense, n'est hélas pas le premier à être...