Ni créateur, ni businessman, c'était pourtant une grande figure de la mode italienne, un infatigable promoteur de cette industrie dans le monde. Beppe Modenese, ancien président de la Chambre nationale de la mode italienne (CNMI) est mort samedi à Milan.
Beppe Modenese, surnommé "Premier ministre de la mode italienne" pour son engagement dans cette industrie, est mort à 90 ans

Beppe Modenese, ex-président de la Chambre nationale de la mode italienne (CNMI) et surnommé le "Premier ministre de la mode italienne", est décédé le 21 novembre à l'âge de 90 ans à Milan, a annoncé dimanche le président de la CNMI, Carlo Capasa.

L'hommage d'un pays

"Beppe Modenese a contribué plus que quiconque à la naissance de la mode italienne (...) il a guidé la construction d'un système, l'affirmation de Milan comme capitale de la mode et encouragé de nouveaux talents", a salué Carlo Capasa dans un communiqué.

"Il a été présenté comme le Premier ministre de la mode italienne et a défini les contours d'un système unique au monde". "Aujourd'hui nous perdons une figure de référence et une icône", a-t-il ajouté.

L'ancien Premier ministre Matteo Renzi a rendu hommage dans un tweet au "gentilhomme qui lui a enseigné l'importance fondamentale de la mode (...) pour l'économie et la culture italiennes". Le magazine de mode Vogue Italia l'a aussi salué sur Twitter : "L'ascension et l'affirmation du Made in Italy dans le monde lui doivent beaucoup".

Aux origines de la mode italienne

Beppe Modenese avait commencé dans la mode en organisant des événements...

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !