L'abstention a grimpé à près de 74% au second tour des élections municipales. Les raisons sont diverses, entre contexte sanitaire et défiance vis-à-vis du monde politique.
"Beaucoup de paroles et peu d'actes" : entre désillusion et peur du coronavirus, l'abstention a atteint des sommets à Châlons-en-Champagne

Un taux record d'abstention : à Châlons-en-Champagne (Marne), les électeurs n'ont pas été nombreux à se déplacer pour le second tour des élections municipales, le 28 juin. Seuls 26,07% ont glissé leur bulletin dans l'urne, bien en deçà de la moyenne nationale (41,6% de taux de participation, selon les chiffres définitifs du ministère de l'Intérieur). Dans cette préfecture champenoise, la quadrangulaire s’est conclue par la réélection du maire sortant Benoist Apparu (ancien ministre sous le mandant de Nicolas Sarkozy).

Municipales 2020 : trois pistes pour lutter contre l'abstention aux élections

Parmi les causes de cette abstention impressionnante, il y a bien sûr le contexte sanitaire. Le coronavirus a en effet dissuadé certains électeurs, comme Thomas : "Je suis diabétique, et j'ai peur du Covid. D'habitude je vote." D’autant que quelques semaines avant le scrutin, plusieurs personnes au sein de la mairie, dont le maire, ont été testées positives au coronavirus. La mairie a même été fermée plusieurs jours. Pas de quoi rassurer les électeurs.

Il y aussi ceux qui ne se sentent pas vraiment concernés, comme Siam, 21 ans : "En ce moment, je n'ai...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !