Sur ce point, le MoDem peut compter sur le soutien du Rassemblement national. En effet, François Bayrou et Marine Le Pen ont échangé « la..

Publicité
Sur ce point, le MoDem peut compter sur le soutien du Rassemblement national. En effet, François Bayrou et Marine Le Pen ont échangé « la semaine dernière » sur la nécessité d’une « banque de la démocratie », une idée de l’ex-garde des Sceaux que ses alliés de La République en marche sont en train de faire passer aux oubliettes. Ce projet faisait pourtant partie du pacte entre le centriste et le candidat Emmanuel Macron qui a débouché sur un soutien du premier au futur président.Or le 5 juin dernier, lors d’une audition au Sénat, le secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement, Christophe Castaner, a laissé entendre que ce projet, cher au maire de Pau, allait être abandonné. Pour François Bayrou, le but serait de créer un organe public de financement des partis politiques, leur permettant de s’affranchir des financements des banques privées pour les prêts aux mouvements et aux candidats. Une institution qui aurait donc bien servi au Front national de Marine Le Pen puisque le mouvement a toujours eu du mal à obtenir des prêts dans les banques françaises, au point de devoir aller en chercher en Russie.Conjoncture... > Lire la suite sur Le Parisien
Recevoir la newsletter quotidienne du Parisien

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité