Des écrivains tels que Jean-Christophe Rufin, Patrick Raynal et Régis Jauffret signeront dans ce magazine lancé en kiosques le 1er décembre par deux anciens journalistes de l'agence Reuters.
« Bastille », un nouveau mensuel pour restituer « le monde dans lequel on vit »AFP

Après Franc-tireur, l’hebdomadaire dirigé par Christophe Barbier et attendu pour la mi-novembre, les kiosques accueilleront un nouveau venu à partir du 1er décembre. Lancé par deux anciens journalistes de l’agence Reuters, William Emmanuel et François Thomazeau, respectivement directeur de la publication et directeur de la rédaction, Bastille se veut « humaniste » et « bienveillant ».

Aspirant à « raconter le monde à travers les gens », le mensuel se veut dénué de toute posture idéologique et de toute volonté de traiter la campagne présidentielle qui s’ouvre, mais ouvert aux récits menés sur la longueur, et déterminé à porter « une attention particulière à ceux qui s’engagent pour améliorer le sort de l’humanité ». « L’offre française de news magazines est très vaste, mais nous avions du mal à trouver celui que nous avions réellement envie de lire », justifient M. Emmanuel et M. Thomazeau, citant, au nombre de leurs références, The New Yorker, Harper’s Bazaar ou encore Vanity Fair.

Une campagne de préabonnement (l’engagement d’un an coûte 88 euros) s’est ouverte, lundi 18 octobre, sur le site du...

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !