Barbara Pravi, la nouvelle représentante de la France au concours de l'Eurovision, a dû surmonter l'indicible…
Barbara Pravi : Mutilée à 17 ans !

«Voilà ». C'est avec cette chanson que Barbara Pravi a bouleversé le jury devant qui elle auditionnait, samedi 30 janvier dernier, sur France 2, faisant d'elle la nouvelle représentante de notre pays au concours de l'Eurovision. Élue aussi bien par des anonymes que par des professionnels comme Amir, André Manoukian ou Marie Myriam, dernière gagnante française en 1977, la chanteuse de 27 ans a conquis les cœurs de son auditoire avec ses accents à la Édith Piaf.

Et la comparaison avec l'interprète de L'Hymne à l'amour ne s'arrête pas aux apparences. En effet, Barbara Pravi a, comme Piaf, vécu des moments très douloureux. Pour dépasser ces épreuves, elle a décidé de les mettre en mots. « Regardez-moi, du moins ce qu'il en reste », chante la jeune femme dans Voilà. Si l'on ignore à quels malheurs elle fait ici allusion, dans une autre chanson, intitulée Chair, le message est on ne peut plus clair. Barbara y parle de la violence reçue en pleine face parce qu'elle a décidé d'avorter. « Mais vous n'êtes qu'une pute, c'est ce qui arrive, bah ouais /Vous êtes pas protégée et vous serez peut-être stérile / Fallait y penser », entend-elle.

Cette...

Lire la suite sur Francedimanche.fr

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !