La philosophe et spécialiste des langues est accueillie officiellement sous la coupole ce jeudi 17 octobre par Jean-Luc Marion. 
Barbara Cassin, philosophe et philologue, entre à l'Académie française avec son esprit de résistance contre le formatage

Neuvième femme seulement admise à l'Académie française, la philosophe et philologue Barbara Cassin, passionnée par la richesse des langues, va faire entrer jeudi sous la Coupole l'esprit de résistance contre le formatage de la globalisation.  L'auteure de L'éloge de la traduction ne supporte pas le "global english", cet anglais simplifié qui, selon la philosophe, "formate la pensée". "Cela réduit les langues de culture, français et autres, à des dialectes à parler chez soi", déplore Barbara Cassin. "La diversité européenne c'est avant tout la diversité de ses langues et de ses cultures".

Une épée qui détonne

Comme l'impose la tradition de l'Académie, un mot lui a été attribué à l'occasion de son installation. Ce mot est "vigueur" dont la définition dans le dictionnaire de l'Académie est "force dans sa plénitude, énergie intacte". Mardi 15 octobre au soir, la directrice de recherche du CNRS avait rassemblé ses amis dans la salle des Caryatides du musée du Louvre à Paris pour la cérémonie de l'épée, un des symboles des immortels avec l'habit vert (celui de Barbara Cassin, "un peu sexy" selon elle, a été créé par Guillaume Henry, le directeur...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !