Trois prix remportés ce weekend au Festival international du film de montagne d'Autrans, des applaudissements nourris partout où il a déjà été présenté.. Après les "Semeuses de joie", le nouveau film de Caroline Riegel offre une grande bouffée de chaleur humaine au coeur de l'hiver himalayen. Une certaine idée du bonheur qu'elle partage avec Franceinfo, avant la diffusion de son film sur Arte le 14 décembre et sur arte.tv dès jeudi 9. 
Avec le film "Zanskar, les promesses de l'hiver", la réalisatrice Caroline Riegel rend un vibrant hommage à ses amies nonnes bouddhistes

Il y a des films comme ça, qui vous redonnent foi en l'Homme alors que l'actualité incite au repli sur soi. Des films qui vous mettent en joie et vous portent à croire que l'individualisme n'a pas pris le dessus partout, qu'ensemble on peut supporter bien des choses. Zanskar, les promesses de l'hiver, réalisé par Caroline Riegel, est de ceux-là. Ovationné dans plusieurs festivals de films d'aventure cet automne (avec 3 prix ce weekend au festival du film de montagne d'Autrans) il sera diffusé jeudi 16 décembre à 22h25 sur Arte et disponible sur arte.tv du 9 décembre au 13 février.

Une vie bouleversée

En janvier 2020, juste avant l'irruption de la pandémie, Caroline Riegel part une nouvelle fois vers le Zanskar, cette petite vallée perdue au nord-ouest de l'Inde qu'elle a découverte en 2004/2005, lors d'un premier grand voyage à travers l'Asie. Elle a décidé de passer un nouvel hiver avec celles qui sont devenues des amies très chères, 13 nonnes bouddhistes installées dans le village de Tungri, à 3700 mètres d'altitude. Une petite communauté qui a "boulversé [son] existence" et à laquelle elle avait consacré un premier film émouvant et plein...