Le président américain a promis « 100 millions de doses avant la fin de l'année ». Un discours très optimiste qui va à rebours des estimations des experts
Avec des arrière-pensées électorales, Trump promet des vaccins contre le Covid-19 pour tous les Américains d’ici avril

Donald Trump a-t-il péché par optimisme dans ses prédictions concernant la disponibilité d’un futur vaccin anti-coronavirus sur fond de présidentielle américaine ? Vendredi 18 septembre, le président américain a promis que 100 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 seraient administrées avant la fin 2020 ; et que, d’ici avril 2021, l’ensemble des 330 millions d’Américains pourront se faire vacciner, indique L’Obs.

« Nous aurons fabriqué au moins 100 millions de doses avant la fin de l’année, et ensuite probablement beaucoup plus, des centaines de millions de doses seront disponibles chaque mois, et nous aurons assez de vaccins pour tous les Américains d’ici avril », a indiqué Donald Trump, lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche.

Des propos qui vont à l’encontre des experts américains sur la question. Ainsi, Moncef Slaoui, responsable important de l’opération Warp Speed, en charge des vaccins, lors d’une interview à la radio NPR le 3 septembre, penchait pour un volume de doses permettant de vacciner entre 20 et 25 millions d’Américains d’ici la fin de l’année.

Phase 3. De son côté, cette semaine,...

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !