Le Premier ministre Jean Castex a annoncé une aide de 240 millions d'euros en 2022 pour le secteur de l'aide à domicile, une revalorisation des salaires "positive" pour Serge Guérin, sociologue spécialiste des questions liées au vieillissement.
Avec de meilleures rémunérations pour les aides à domicile, "on a plus de chance de trouver des gens pour travailler", se félicite un sociologue

Avec de meilleures rémunérations des aides à domicile, "on a plus de chance de trouver des gens pour travailler dans ce secteur", a déclaré ce jeudi 23 septembre sur franceinfo Serge Guérin, sociologue spécialiste des questions liées au vieillissement, professeur à l’INSEEC et fondateur des États généraux de la "seniorisation".

Il réagit sur franceinfo après l'annonce par Jean Castex d'une aide de 240 millions d'euros en 2022 pour le secteur de l'aide à domicile. "Si ces métiers sont mieux valorisés, mieux payés, on a beaucoup plus de chance de trouver plus de gens pour venir y travailler."

franceinfo : Que pensez-vous de ces mesures ?

Elles vont dans le bon sens. Un des enjeux majeurs c'est bien celui des professionnels du secteur. Il n'y a pas suffisamment de personnes qui ont envie d'aller travailler dans ce secteur-là. Ces personnes sont souvent pas suffisamment bien payées, valorisées, accompagnées. La revalorisation est donc déjà une chose positive.

La prise en charge diffère-t-elle d'un département à l'autre ?

Oui, elle diffère d'un département à l'autre. Donc, selon là où vous habitez vous êtes plus ou moins bien payés en tant que...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >