Le replay vidéo de la chronique matinale d'Europe 1
Autorité: Emmanuel Macron devrait s'inspirer de Jean-Pierre Chevènement

Comme à chaque fin d’été, c’est la rentrée littéraire. Sauf que cette fois, ce ne sont pas seulement des dizaines de romans qui arrivent en librairie, mais aussi de nombreux livres politiques.

Avec une tendance très nette aux essais à forte tonalité anti-Macron. Une rafale de critiques, tirée successivement par Nicolas Hulot, Laurent Berger (le patron de la CFDT) et surtout par Lionel Jospin qui, à 83 ans, a revêtu le costume de l’ange exterminateur du néo-libéralisme et de la politique menée par un jeunot qu’il ne comprend absolument pas : Emmanuel Macron. Pas sûr que ça fasse bouger les lignes, tellement tout ça semble convenu. Et puis, il y a un livre, très différent celui-là, que vient de publier Jean-Pierre Chevènement, avec un drôle de titre.

«Qui veut risquer sa vie la sauvera».

Exactement. Jean-Pierre Chevènement, c’est une figure politique originale, celle d’un républicain de gauche, profondément attaché à l’État, qui fut successivement ministre de l’Industrie, de l’Éducation, de la Défense puis de l’Intérieur. Partout, il a défendu une conception de la France et de l’indépendance. Ce livre de mémoires lui...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !