La reprise des livraisons de voitures sur certains marchés n'a pas suffi à compenser la chute des ventes liées à l'épidémie de coronavirus, précise le groupe allemand
Automobile: BMW enregistre une perte d’exploitation de 666 millions d’euros au deuxième semestre

BMW a fait état, mercredi 5 août, d’une perte d’exploitation de 666 millions d’euros au deuxième trimestre, liée à une chute des ventes en raison de la crise sanitaire du coronavirus. Le groupe allemand prévoit toutefois un résultat d’exploitation positif pour l’année, mais n’a pas intégré dans ses prévisions l’impact potentiel d’une deuxième vague épidémique, ni la perspective d’une récession plus longue ou plus sévère sur ses principaux marchés.

Les livraisons de véhicules ont repris sur certains marchés comme la Chine, mais ce rebond n’a pas suffi pour compenser le plongeon des ventes provoqué par la pandémie de Covid-19, a encore indiqué le constructeur des BMW, Mini et Rolls-Royce. A la Bourse de Francfort, l’action BMW a perdu jusqu’à 3% mercredi matin, les analystes s’attendant à une moindre perte d’exploitation avant intérêts et impôts.

Optimisme prudent. Cette perte de 666 millions d’euros pour le trimestre clos en juin se compare aux 2,2 milliards d’euros de bénéfice dégagés par BMW au deuxième trimestre 2019. La marge d’exploitation de la division automobile a basculé à -10,4%, alors qu’elle...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !