Le procès de Moussa Coulibaly, qui a attaqué au couteau trois militaires en faction à Nice en février 2015, s'ouvre lundi devant les assises de Paris.Moins d'un mois après les massacres de..
Attaque au couteau de militaires à Nice en 2015 : un délinquant radicalisé jugé aux assises

Le procès de Moussa Coulibaly, qui a attaqué au couteau trois militaires en faction à Nice en février 2015, s'ouvre lundi devant les assises de Paris.

Moins d'un mois après les massacres de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher en janvier 2015, un délinquant radicalisé attaquait au couteau trois militaires en faction devant un centre communautaire juif à Nice: le procès de Moussa Coulibaly, 35 ans, s'ouvre lundi devant les assises de Paris.

L'attaque, le 3 février 2015 dans une artère commerciale très fréquentée de Nice, avait été entièrement filmée par les caméras de surveillance de la ville. L'assaillant, originaire de Mantes-la-Jolie (Yvelines) et qui venait d'être refoulé de Turquie, avait blessé deux militaires avec un long couteau tandis qu'un troisième était parvenu à le maîtriser. En garde à vue, il avait exprimé sa haine de la France, de la police, des militaires et des juifs.

Avec les tueries jihadistes de janvier 2015, qui ont fait 17 morts, la France basculait dans une nouvelle ère. Le plan Vigipirate est alors porté à son niveau le plus élevé, l'armée déploie 10.000 hommes dans tout le pays pour protéger des sites sensibles avec l'"opération Sentinelle". A Nice, les trois militaires surveillaient l'accès à un centre communautaire abritant très discrètement, dans une cour en retrait de la rue, le Consistoire israélite de Nice, Radio Shalom et une association juive.

Selon la vidéosurveillance, Moussa Coulibaly passe trois...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !