​Si l'assurance vie offre toujours d'intéressants avantages fiscaux et successoraux, les souscripteurs ont intérêt à panacher leur portefeuille afin de compenser la baisse de la rémunération du fonds en euros.
Assurance vie: la fin du 100% fonds euros

Et de trois ! Pour le troisième mois consécutif, l’assurance vie a subi une collecte nette négative en mai 2020. Selon les données publiées le 24 juin par la Fédération française de l’assurance (FFA) qui rassemble la quasi-totalité des assureurs vie tricolores, les prestations (rachats totaux et partiels, rentes, décès) ont dépassé les cotisations (versements) de 2,2 milliards d’euros le mois dernier. Il faut remonter à juin 2012, en pleine crise des dettes souveraines, pour retrouver une telle triple décollecte successive. Cette fois-ci, c’est, bien sûr, l’épidémie de coronavirus qui est à l’origine de ce piètre résultat.

« Les cotisations sur les contrats d’assurance vie ont baissé de près de 50 % en avril par rapport à la même période de l’an dernier. Je n’ai jamais vu cela. Cette chute s’explique en grande partie par le fait que les transactions immobilières et les cessions d’entreprises ont été fortement ralenties durant le confinement. Les ventes de biens immobiliers sont des grandes pourvoyeuses de liquidités », rappelle Béatrice Belorgey, directrice de BNP Paribas Banque Privée.

1,40 % de rendement. La faiblesse...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !