La publication par « Le Monde » de l'intégrale des aventures du « plus grand des voleurs » offre l'occasion de redécouvrir le personnage créé par Maurice Leblanc. Représentant d'un certain esprit français, Arsène Lupin incarne son époque tout en séduisant de nouveaux lecteurs.
Arsène Lupin, l’intemporel gentleman cambrioleur

Soyons francs : quiconque a été cambriolé garde un souvenir assez mitigé de l’aventure. Disparition d’objets de valeur, sentiment d’intrusion et de viol de l’intime, parfois violences : il est des aventures plus délicieuses. D’où vient alors que, de Robin des bois à Jesse James, en passant par les onze d’Ocean Eleven, le voleur ait en littérature si bonne presse ? De ce royaume des coupe-bourse et des braqueurs, Arsène Lupin est le roi.

Le Monde vous invite à retrouver l’incomparable parfum des aventures de celui dont la gloire a aujourd’hui conquis le monde entier : habile, audacieux, romanesque, se confrontant aux secrets les plus fous de l’histoire, discourant avec le Kaiser et retrouvant le trésor des rois de France, amant comblé puis trahi, Lupin est, avec Astérix et d’Artagnan, le plus fameux représentant de l’esprit français. Ce titre, il le doit au talent d’un conteur de génie, Maurice Leblanc, qui a écrit ses aventures, lesquelles sont toutes rééditées, à partir du 8 avril, par Le Monde.

Qui est Lupin ? Un chevalier. A des années-lumière du Voleur de Georges Darien, qui disait : « Je fais un sale...

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !