S'exprimant lors de sa traditionnelle conférence pour les développeurs (WWDC) à San Francisco, le PDG de la marque à la pomme Tim Cook a déclaré que la nouvelle transition marquait une nouvelle ère majeure
Apple met fin à sa collaboration avec Intel pour équiper ses ordinateurs de ses propres puces

Leur collaboration durait depuis maintenant près de 15 ans. Apple a annoncé lundi son intention d’équiper ses ordinateurs Mac de processeurs conçus en interne, mettant fin à son partenariat avec Intel. Un moment qualifié « d’historique » par son patron Tim Cook.La nouvelle puce pour ordinateur du groupe à la pomme, baptisée Apple Silicon, est basée sur une architecture ARM, comme les modèles qui équipent déjà les iPhone et les iPad.

Apple prévoit de commercialiser le premier Mac équipé de cette puce d’ici la fin de l’année et d’achever la transition vers cette nouvelle architecture dans environ deux ans. Apple est passé en 2006 des processeurs PowerPC d’IBM et de Motorola à des puces Intel, entamant alors une longue transition qui a conduit le groupe a équiper toute sa gamme d’ordinateurs fixes et portables de processeurs du géant des semi-conducteurs.

S’exprimant lors de sa traditionnelle conférence pour les développeurs (WWDC) à San Francisco, Tim Cook a déclaré que la nouvelle transition marquait une nouvelle ère majeure pour Apple. Le groupe californien a également présenté plusieurs innovations pour ses systèmes...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !