"Il faut commencer à infléchir nos sociétés de manière à être plus résistant et plus résilient pour la suite", appelle la présidente du WWF France qui a adressé des propositions concrètes au gouvernement.
Appel du WWF : le coronavirus montre qu'il "n'y a pas d'humains en bonne santé sur une planète malade", estime Isabelle Autissier

La pandémie de coronavirus prouve qu'il "n'y a pas d'humains en bonne santé sur une planète malade", affirme la présidente du WWF Isabelle Autissier lundi 6 avril sur franceinfo, alors que l'ONG lance un appel aux dirigeants européens pour adopter un "filet de sécurité sanitaire, économique et écologique vers la sortie de crise" afin de changer nos "modes de consommation" qui exercent une pression trop forte sur la nature.

Les dernières informations sur la pandémie de coronavirus dans notre direct.

franceinfo : Redoutez-vous que l'écologie soit la grande oubliée de l'après-confinement ?

Isabelle Autissier : C'est surtout que dans cette crise, l'écologie a un rôle considérable.

On sait bien que les dernières grandes pandémies, que ce soit VIH, Ebola, Sras, toutes ces maladies-là sont venues en grande partie du fait que les hommes sont entrés en contact avec la faune sauvage beaucoup plus fréquemment que d'habitude et en particulier à cause de la déforestation, à cause de l'assèchement des zones humides.

Isabelle Autissier, présidente du WWF France

à franceinfo

Donc, on voit très bien qu'il n'y a pas d'humains en bonne santé sur une planète malade. Ce...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !