Le candidat LREM à la mairie de Paris a jeté l'éponge vendredi.
"Américanisation de la vie politique", "nausée"... La classe politique s'indigne de la diffusion des vidéos attribuées à Benjamin Griveaux

Les réactions politiques sont nombreuses après la décision de Benjamin Griveaux de se retirer de la course à la mairie de Paris. Le candidat La République en marche a pris sa décision après la diffusion sur internet de vidéos à caractère sexuel et de captures écran de conversations personnelles qui lui sont attribuées sans être authentifiées.

Retrait de Benjamin Griveaux : suivez la situation en direct

La France insoumise : une "américanisation de la vie politique"

Le député La France insoumise (LFI) de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière a évoqué sur franceinfo "cette espèce de morale et cette américanisation de la vie politique, où les gens vont s'excuser parce qu'ils ont des amants, des maîtresses, etc.".

"De ce que je sais à ce stade, mais je suis prudent comme tout le monde, c'est qu'il n'y a rien d'illégal. Et moi je n'aime pas qu'on mélange la vie politique et la vie intime (…) Je n'aime pas, parce qu'on ne parle plus du fond. J'aimerais que cette information ne sature par l'espace médiatique. Il faut parler des sujets sérieux", a souligné Alexis Corbière.

De son côté, Jean-Luc Mélenchon a mis en garde ses sympathisants. "Insoumis, ne...

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !