Le président délégué du Medef, Patrick Martin, salue l'annonce de l'allongement du congé paternité à 28 jours. Il pointe néanmoins le coût et "les difficultés d'organisation" que cette mesure peut créer au sein des entreprises. 
Allongement du congé paternité : "C'est une bonne mesure pour la société" mais qui va coûter "300 millions d'euros" aux entreprises, selon le Medef

Alors que le président Emmanuel Macron annonce l'allongement du congé paternité à 28 jours au lieu de 14 à partir de juillet 2021, le président délégué du Medef Patrick Martin estime mercredi 23 septembre sur franceinfo que "c'est une bonne mesure pour la société" mais qui va coûter "300 millions d'euros" aux entreprises.

"C'est le sens de l'histoire. On va se rapprocher des pays les plus avancées en Europe sur ce point", commente Patrick Martin, "on voit très bien dans les jeunes générations qu'il y a cette aspiration des couples à s'occuper plus des enfants, à mieux se partager les tâches, on n'est évidemment pas ignorants ni indifférents à cette pression qui existe dans le monde entier et contribuera probablement à ce que nos enfants soient plus équilibrés à l'avenir".

Une difficulté ajoutée à la crise du Covid-19

"Après, ça va nécessairement créer des complexités et des coûts pour les entreprises, qu'on estime nous à 300 millions d'euros, parce que ce sont quand même 60% des entreprises qui cotisent aux allocations familiales", calcule-t-il. Cela va aussi créer "des difficultés d'organisation dans les petites et moyennes entreprises....

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !