L'association avait déposé plainte contre l'ancien chargé de mission de l'Elysée auprès du parquet national financier pour "corruption", "corruption passive", "blanchiment" et "entrave à la justice". L'intéressé a décidé de contre-attaquer. 
Alexandre Benalla annonce le dépôt d'une plainte contre l'association Anticor

Alexandre Benalla a annoncé le dépôt d'une plainte pour "dénonciation calomnieuse" contre l'association Anticor, selon une information du Journal du dimanche confirmée par l'intéressé, samedi 19 octobre. Au mois de juillet dernier, l'association de lutte contre la corruption avait déposé plainte à son encontre pour "corruption, corruption passive, blanchiment et entrave à la justice". Anticor s'appuyait sur des articles de Mediapart évoquant un contrat passé entre un oligarque russe et une société par l'intermédiaire de Vincent Crase, un proche d'Alexandre Benalla.

Tout en partageant l'article du Journal du dimanche, l'ancien adjoint au chef de cabinet d'Emmanuel Macron a dénoncé sur Twitter l'action judiciaire d'Anticor, qualifiée d'"atteinte inadmissible à [son] honneur". Il juge par ailleurs cette affaire "ignominieuse".

Mon avocate Me Laffont a déposé une plainte en "dénonciation calomnieuse" contre l'association "politique" @anticor_org. En effet dans le "délire" des pseudos-affaires Benalla, l'affaire dite des contrats russes est la plus ignominieuse, une atteinte inadmissible à mon honneur. https://t.co/RtbLGLqMCQ

— Alexandre Benalla (@ABenalla_)...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !