La fusion entre l'union de coopératives et le groupe céréalier Soufflet donnerait naissance à un ensemble pesant près de 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires.
Agroalimentaire : InVivo veut croquer le groupe céréalier Soufflet

Grand chambardement sur le marché céréalier français. L’union de coopératives InVivo a annoncé mercredi 13 janvier être entrée en négociations exclusives pour reprendre 100 % du capital du groupe céréalier Soufflet. Si l’affaire se conclut, elle donnerait naissance à un ensemble pesant près de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Présent des semences à la distribution avec les enseignes Jardiland et Gamm Vert, en passant par la collecte et le négoce de céréales, la meunerie, la boulangerie, mais aussi la malterie.

Le groupe Soufflet, installé à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), depuis sa création en 1900, est une entreprise familiale peu connue du grand public. Pourtant, elle possède quelques marques emblématiques comme les boutiques Pommes de Pain ou Neuhauser. Partant de ses racines meunières, elle s’est développée à l’international dans le négoce de grains, la boulangerie et surtout la malterie, où elle revendique la position de numéro un mondial. En 2020, son chiffre d’affaires a atteint 4,9 milliards d’euros. Fidèle à sa réputation de discrétion, le groupe, qui emploie 6 800 personnes dans 19 pays, ne...

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !