98 vues

Depuis la finale du Mondial-2010, le Soccer City Stadium de Johannesburg remplit rarement ses 95.000 sièges. Deux fois par an pourtant, le bourdonnement des vuvuzelas et le défilé de hordes de fans grimés l'embrasent, quand vient l'heure du derby de Soweto, entre Orlando Pirates et Kaizer Chiefs.

Publicité

Contenus sponsorisés