Une femme assure que Zahia Dehar a été entretenue par un riche homme d'affaires suisse, qui organisait des dîners avec des jeunes escort girls.
Affaire Zahia : l'homme condamné pour proxénétisme aggravé demande au parquet de rouvrir l'enquête après le nouveau témoignage d'une escort-girl

Il estime que Zahia Dehar n'a pas dit toute la vérité aux enquêteurs et demande à la justice de rouvrir l'enquête : Abou Sofiane, condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis pour proxénétisme aggravée à l'encontre de la jeune femme en 2015, espère obtenir la révision de son procès, grâce au témoignage inédit d'une escort-girl, a appris franceinfo lundi 24 février. Selon nos informations, une demande d'acte préalable à une requête en révision vient d'être adressée au parquet de Paris.

L'affaire Zahia avait éclaté en 2010, juste avant la Coupe du monde de football, quand la jeune femme – alors mineure – avait révélé avoir eu des relations sexuelles tarifées avec les footballeurs Franck Ribéry et Karim Benzema, qui ont depuis été relaxés. Abou Sofiane a toujours nié avoir prostitué Zahia Dehar pour le compte de personnalités et de footballeurs.

Des dîners libertins à Genève

Dans une attestation transmise à la justice et que franceinfo a pu consulter, une autre escort girl, Sarah, aujourd'hui âgée de 49 ans, assure que Zahia Dehar était en réalité entretenue, à l'époque des faits, par un riche homme d'affaires suisse. Ce...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !