DÉRAPAGE - Le comédien Pascal Légitimus a été taclé sur les réseaux sociaux ce samedi pour ses propos ambigus sur le réalisateur Roman Polanski, toujours sous le coup d'un mandat d'arrêt de la justice américaine dans une affaire de viol sur une mineure de 13 ans en 1977.
Affaire Polanski : Pascal Légitimus s'excuse après avoir comparé pédophilie et homosexualité

Il y a comme un malaise autour de l'affaire Polanski : à chaque fois qu'une personnalité est invitée à la commenter, chaque sortie, même brève, est accompagnée de vives réactions sur les réseaux sociaux. Pascal Légitimus est la dernière personne en date à en avoir fait les frais mais hélas pour lui, il s'est embourbé en tentant de justifier sa position, par la grâce d'une argumentation calamiteuse. Ou comment tenter de se justifier… et s'enfoncer davantage. 

Tout a commencé lorsque, invité dans l'émission "Les Grandes Gueules" de RMC, l'ancien membre des Inconnus est revenu au détour d'une question sur les accusations dont fait l’objet Roman Polanski et sur la nécessité ou non de boycotter son dernier film "J'accuse", en salles depuis mercredi : "Il m’a invité à dîner il y a très longtemps. Un homme charmant, avec sa femme, Emmanuelle. (…) Je n’ai rien à dire de particulier si ce n’est que hélas… " (...)

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !