Maître Arié Alimi veut relancer l'enquête sur la chute de cette manifestante lors d'un rassemblement interdit de soutien aux "gilets jaunes", en mars 2019, à Nice.
Affaire Geneviève Legay : l'avocat de la militante dépose deux nouvelles plaintes pour relancer l'enquête

Deux nouvelles plaintes viennent d'être déposées par l'avocat de Geneviève Legay afin de relancer l'enquête sur la chute de cette militante de 73 ans, lors d'une manifestation interdite de soutien aux "gilets jaunes", le 23 mars 2019, à Nice. Alors que des policiers chargeaient les manifestants, Geneviève Legay, 73 ans, était tombée et avait heurté un plot en béton. Elle a été gravement blessée.

Une plainte vise l'ex-procureur de Nice

Ce vendredi 29 mai, Me Arié Alimi affirme à franceinfo que la première plainte qu'il a déposée après les faits n'a jamais eu de suite. Il veut donc relancer l'enquête en déposant une plainte avec constitution de partie civile pour dissimulation de preuves et une autre pour violation du secret de l'enquête visant le procureur de Nice de l'époque. Jean-Michel Prêtre avait affirmé à la presse qu'il n'y avait eu aucun contact physique entre les policiers et Geneviève Legay, une version qui avait été reprise par Emmanuel Macron. Pourtant, après l'exploitation des images de vidéosurveillance, le procureur avait reconnu avoir menti. La septuagénaire avait bien été poussée par un policier. Le procureur a depuis été...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !