Le tribunal correctionnel de Paris a rendu, lundi, un jugement très attendu. Les avocats du couple et de Marc Joulaud, l'ancien suppléant de François Fillon à l'Assemblée, également condamné, ont déjà annoncé leur intention de faire appel.
Affaire Fillon : l'ex-Premier ministre condamné à cinq ans de prison dont 2 ans ferme, sa femme à 3 ans avec sursis pour des emplois fictifs

Le suspense n'a pas duré longtemps et le couperet est tombé rapidement. L'ancien Premier ministre François Fillon a été condamné à cinq ans de prison, dont deux ferme – non aménageables –, une amende de 375 000 euros et dix ans d'inéligibilité, dans l'affaire des emplois fictifs de so n épouse. Cette dernière a été condamnée à trois ans de prison avec sursis, 375 000 euros d'amende et deux ans d'inéligibilité. Quant à Marc Joulaud, l'ancien suppléant de François Fillon à l'Assemblée, il a été condamné à trois ans de prison avec sursis, 20 000 euros d'amende avec sursis et cinq ans d'inéligibilité.

Dès la sortie de l'audience, les avocats de la défense ont annoncé leur intention de faire appel. Ils avaient demandé la réouverture des débats, pour faire la lumière sur d'éventuelles "pressions" pendant l'enquête, mais le tribunal a rejeté la demande en quelques secondes. La présidente du tribunal a immédiatement enchaîné en annonçant que les trois prévenus étaient reconnus coupables, notamment de détournement de fonds publics, avant d'égréner ses motivations.

"Une embauche de complaisance"

Pour le tribunal, les contrats d'assistante...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !