FAITS DIVERS - Trois hommes ont été mis en examen et écroués après la mort en mai d'un adolescent de 15 ans, tué par balles à Aniche (Nord), et l'un d'eux a avoué être l'auteur du tir mortel, a indiqué ce vendredi le parquet de Douai.

Le mystère entourant la mort d’Iverson, cet adolescent de 15 ans tué d’une balle en pleine tête devant la porte de son appartement à Aniche (Nord) dans la soirée du 1er mai, se dissipe.

L’un des trois suspects a en effet "reconnu être l'auteur du tir mortel", révèle ce vendredi Frédéric Teillet, procureur de la République de Douai, par voie de communiqué. Pour mémoire, trois hommes, dont deux cagoulés, avaient pris la fuite à bord d'un véhicule appartenant aux parents d'un cousin de la victime après le meurtre. Agé de 20 ans, ce cousin "très défavorablement connu des services de police" avait été interpellé dès le lendemain des faits. "Il a reconnu sa présence sur les lieux, indiquant avoir été contraint par deux individus cagoulés de participer à ces faits", précise aujourd’hui le procureur. Un autre suspect, âgé de 22 ans, a ensuite été identifié et interpellé le 26 juin dans l'agglomération lilloise (…)

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Impressionnante sortie de piste d'un avion de la Patrouille de France