Cet institut s'est donné pour objectif de chiffrer les coûts de l'adaptation au changement climatique. Selon l'I4CE, les initiatives sont encore trop timides en France même si le savoir-faire est déjà-là.
Adaptation au changement climatique : l'institut de l'économie pour le climat préconise d'investir 2,3 milliards d'euros chaque année en France

Le retard de la France en matière d’adaptation au changement climatique est à nouveau pointé par l 'Institut de l'économie pour le climat (I4CE). Dans un rapport publié jeudi 23 juin, cette ONG de référence estime qu’il faudrait investir au minimum 2,3 milliards d’euros par an pour lancer l'adaptation du pays aux inondations, aux canicules, ou aux incendies.

"Nos rapports ne sont pas lus" : on a suivi les scientifiques prêts à former les nouveaux députés aux enjeux du climat et de la biodiversité

I4CE s'est donné pour objectif de chiffrer les coûts de l'adaptation au changement climatique. Dans cette première publication, l'institut a dressé une liste de 18 décisions budgétaires qui peuvent être "prises dès à présent" pour anticiper les effets négatifs du changement climatique et prévenir ou minimiser les dommages que ces effets peuvent causer. Par exemple, "augmenter et maintenir dans la durée les moyens dont disposent les agences de l’eau pour leur action en faveur du grand cycle de l’eau et de la biodiversité", pour un montant de 300 millions par an ; "pérenniser une enveloppe annuelle de soutien à l’extension des bonnes pratiques...

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !