Vingt-deux cocktails molotov et dix mortiers ont été découverts à proximité du point de rassemblement des "gilets jaunes" à Nantes. La police a procédé à 18 interpellations.Près de 400..
Acte 44 des Gilets jaunes : 18 interpellations préventives à Nantes

Vingt-deux cocktails molotov et dix mortiers ont été découverts à proximité du point de rassemblement des "gilets jaunes" à Nantes. La police a procédé à 18 interpellations.

Près de 400 personnes défilent samedi dans les rues de Nantes pour l'acte 44 des "gilets jaunes", a constaté une journaliste l'AFP, et 18 personnes ont été interpellées préventivement, ont annoncé la police et la préfecture de Loire-Atlantique.

Voir aussi :"Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, gilets jaunes, dimanche": Eric Hadj expose à Perpignan

"Face au risque important d'actions violentes dans le centre-ville de Nantes cet après-midi, 18 interpellations ont été effectuées par nos services lors de contrôles préventifs", a twitté la police de Loire-Atlantique.

Vingt-deux cocktails molotov et dix mortiers ont également été découverts à proximité du point de rassemblement, dans l'ouest cossu de la ville, tandis qu'une centaine de parapluies et un extincteur ont été saisis, selon la police. Les manifestants s'étaient rassemblés vers midi pour un pique-nique place Mellinet, à 14H00, heure de départ de la manifestation non déclarée, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Justice pour Steve, ni oubli ni pardon", pouvait-on lire sur les pancartes. Dans le cortège, les manifestants ont scandé "Tout le monde déteste la police", ou "La police mutile, la police assassine". Le cortège s'est ensuite dirigé vers le centre-ville et la police a fait usage de grenades...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !