ACCUSATIONS – Le président des Jeunes Républicains, Aurane Rihanian, est mis en cause dans une enquête de "Libération" par deux femmes, qui l'accusent de les avoir sexuellement agressées en 2017 et 2018. Il nie les faits et dénonce des reproches "faux et calomnieux".
Accusé d’agressions sexuelles par deux femmes, le président des Jeunes Républicains se dit innocent

Le président des Jeunes Républicains, Aurane Reihanian, 27 ans, est accusé par deux femmes d’agressions sexuelles. Les faits remonteraient à 2017 et 2018. Dans une enquête publiée par Libération, la première femme, 21 ans au moment des faits, reproche à Aurane Reihanian de l’avoir "collée contre un mur", "embrassée de force" et  de lui avoir "mis la main aux fesses", à l’issue d’une soirée alcoolisée organisée lors des ferias des vendanges, dans le Gard, en septembre 2017.

"Toi, je vais te violer", aurait prononcé celui qui était alors président des "Jeunes avec Wauquiez", pendant la campagne pour la présidence des Républicains, à la jeune femme. Elle n’a pourtant pas porté plainte. "Cela ne sert à rien s’il n’y a pas de preuve", justifie-t-elle dans les colonnes de Libération.

Une autre femme, 20 ans au moment des faits, dit avoir été agressée sexuellement par Aurane Reihanian en 2018. À la fin (...)

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !