La cour d'appel de Paris a ordonné mi-juin la reprise des investigations, trois ans après la plainte visant le nouveau ministre de l'Intérieur. 
Accusation de viol contre Gérald Darmanin : où en est l'enquête ?

Il assure n'avoir "évidemment" rien à se reprocher et marcher "la tête haute". Jeudi 9 juillet sur RTL, le nouveau ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré "avoir le droit à la présomption d'innocence", alors qu'il est visé par une enquête pour viol et que sa nomination place Beauvau provoque l'indignation et la colère des associations féministes.

"Je ne commente pas les affaires de justice en général et pas la mienne depuis trois ans, a expliqué Gérald Darmanin jeudi matin. Je constate simplement qu'il y a eu trois décisions de justice, deux enquêtes préliminaires ont été classées sans suite et un non lieu rendu par deux juges d'instruction." Le ministre a également affirmé avoir demandé à ne pas avoir de remontées d'informations sur les affaires le concernant.

Comment l'enquête le visant a-t-elle évolué depuis la plainte de Sophie Patterson-Spatz en 2017 ? Eléments de réponse.

Des faits remontant à 2009

La plaignante, Sophie Patterson-Spatz, avait sollicité en 2009 Gérald Darmanin, alors qu'il était chargé de mission au service des affaires juridiques de l'UMP (devenu depuis LR). Elle tentait de faire annuler une condamnation de...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !