Plusieurs groupes de "gilets jaunes" appellent à manifester samedi à Paris. Mais la police a interdit les rassemblements dans plusieurs secteurs de la capitale, dont les Champs-Elysées.
A quoi faut-il s'attendre à Paris pour la rentrée des "gilets jaunes" ?

Les "gilets jaunes" font leur rentrée. Sur les réseaux sociaux, plusieurs groupes se réclamant de ce mouvement de contestation appellent à manifester samedi 12 septembre sur les Champs-Elysées. Mais la préfecture a annoncé que tout rassemblement serait interdit ce jour-là sur cette avenue ainsi qu'à proximité de l'Elysée, de l'Assemblée nationale, de Matignon ou de Notre-Dame. Alors à quoi faut-il s'attendre pour la journée de samedi dans la capitale ?

Sur Facebook, des appels à manifester

Sur les réseaux sociaux, plusieurs groupes se réclamant des "gilets jaunes" relaient l'appel à manifester à Paris samedi. Sur Facebook, l'évènement "#12 septembre, un seul devoir défendre nos droits" invite ainsi à se rendre sur les Champs Elysées pour réclamer "la justice sociale". Près de 7 000 personnes se déclaraient "intéressées" jeudi 10 septembre.

Le "gilet jaune" Jérôme Rodrigues appelle à "la désobéissance civile"

Cet appel à manifester est relayé notamment par Jérôme Rodrigues, figure des "gilets jaunes" qui a perdu l'usage de son œil à cause d'un tir de LBD. Il demande également aux futurs manifestants de passer à la "désobéissance civile...

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !