CLIMAT - Au premier jour du Forum économique mondial à Davos, Greta Thunberg a été invitée à échanger avec d'autres jeunes militants pour le climat. "À peu près rien n'a été fait", a de nouveau rappelé l'activiste suédoise.
"À peu près rien n'a été fait" pour le climat, dénonce Greta Thunberg à l'ouverture du Forum de Davos

Pour le climat, "à peu près rien n'a été fait". Un rappel formulé par Greta Thunberg, comme une semonce à l'intention des dirigeants économiques mondiaux présents ce jour d'ouverture du Forum de Davos. La fondatrice du mouvement Fridays for Future a été invitée ce mardi 21 janvier à échanger avec d'autres militantes de sa génération, telle qu'Autumn Peltier, 17 ans, ou Naomi Walder, 13 ans. "Le climat et l'environnement sont un sujet d'actualité aujourd'hui, (...) les gens sont généralement conscients" des enjeux actuels, s'est tout de même félicitée la jeune Suédoise, reconnaissant être écoutée avec attention lors de ses prises de parole.

"Le changement climatique est seulement à son commencement", a asséné Greta Thunberg, rappelant que "les émissions de CO2 n'ont pas diminué" à l'échelle mondiale. "Sans traiter cette crise comme une crise réelle, nous ne pouvons pas la résoudre", a-t-elle (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !