CRI DU CŒUR - En ce quatrième jour de COP25, des parents originaires du monde entier ont demandé aux dirigeants politiques d'agir au nom de leurs enfants.
A la COP25, des parents du monde entier interpellent les dirigeants politiques

"Nous ne pouvons pas accepter de remettre un tel monde à nos enfants." Dans une déclaration, 222 organisations de parents originaire de 27 pays différents ont ciblé directement les dirigeants politiques au quatrième jour de la COP25, jeudi 5 décembre. Ils les ont sommés d’être "de véritables héros" dans la lutte contre le changement climatique et ont exigé "des mesures ambitieuses" maintenant que "des millions d’enfants ont ouvert la voie avec les grèves scolaires".  Depuis l’encouragement de Greta Thunberg à se mobiliser, des enfants et adolescents ont séché l’école et défilé tous les vendredis afin de réclamer des mesures politiques concrètes en faveur de la protection de l’environnement. C’est un énième appel après celui des jeunes sortis dans la rue et des scientifiques qui, dans leurs rapports, alertent depuis des années sur le danger que l’on court avec la hausse des émissions de gaz à effet de serre. Lundi 2 décembre, à (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !