Le livre "Le maire et les barbares", de la journaliste Eve Szeftel, s'en prend directement au député de Seine-Saint-Denis Jean-Christophe Lagarde et au candidat à Bobigny Christian Bartholmé.
À Bobigny, la campagne des municipales polarisée par les accusations de clientélisme

"On veut à toute force nous faire dire qu'il y a un complot. C'est quand même extraordinaire, nous sommes censés nous justifier sur des témoignages de gens, dont on ne va pas chercher la crédibilité", regrette Christian Bartholmé, le candidat UDI à Bobigny (Seine-Saint-Denis) aux élections municipales.

Au cœur du problème, il y a la publication du livre Le maire et les barbares, de la journaliste Eve Szeftel. Elle décrit une ville morte, aux mains des communautaristes islamistes. Elle s'en prend aussi directement au député de Seine-Saint-Denis Jean-Christophe Lagarde et à Christian Bartholmé. Elle les accuse de proximité avec le "gang des barbares", des criminels responsables de l'enlèvement et l’assassinat d’Ilan Halimi en 2006.

Jean-Christophe Lagarde a dénoncé sur franceinfo "un tissu d'âneries, 270 pages de mensonges", abreuvées par le candidat socialiste Fouad Ben Ahmed, affirme-t-il. Christian Bartholmé partage ses soupçons : "L'essentiel des témoins sont tous plus ou moins dans l'entourage de l'un des candidats aux élections municipales, estime-t-il, il est possible que ce soit le candidat socialiste monsieur Fouad Ben Ahmed."

Sur son bureau,...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !