Le concert du 12 novembre, soutenu par l'Adami (gestion collective des droits des artistes-interprètes) sera chansigné, c'est-à-dire traduit musicalement en langue des signes, et retransmis en direct sur le Mouv' et le mouv.fr
4e édition du Hip-hop Symphonique : la rappeuse Chilla sera en terrain connu

"Pour moi c'est un retour à l'école" : la rappeuse Chilla, qui a fait du violon pendant 12 ans, est ravie de retrouver un orchestre philharmonique à l'occasion de la 4e édition de Hip-hop Symphonique, mardi 12 novembre à Paris.

Le principe de ce concert-évènement est toujours le même, inviter des rappeurs - outre Chilla il y a cette année Ninho, Rim'K et SCH - à poser leur flow sur les notes de l'Orchestre Philharmonique de Radio France à l'auditorium de la maison de la radio (20h30). C'est un choc des cultures sur le papier : un pur produit du monde hip-hop, avec son micro mais sans son habituel DJ, devant un ensemble d'une soixantaine de musiciens entre cordes, instruments à vent et pupitres. Mais pas pour Chilla.

"Oui, l'orchestre, je connais, dès l'âge de 6 ans j'ai commencé le violon et j'en ai fait pendant 12 ans", explique à l'AFP la rappeuse de 25 ans. "Un auditorium je connais par coeur, la direction d'un chef d'orchestre aussi. Pour moi, c'est un retour aux basiques, un retour aux sources, un retour à l'école", ajoute celle qui dans sa jeunesse a fréquenté le Conservatoire à Annecy.

"Expérience unique"

Chilla, qui a ensuite "choisi le rap dans une...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !