Pandémie mondiale et confinement, économie grippée, terrorisme… L'année 2020 ne compte pas parmi les plus heureuses de l'histoire récente. D'autres mauvaises nouvelles attendent d'ailleurs les retraités.
Retraites : pourquoi 2021 démarre déjà très malIstock

Depuis des semaines, déjà, les "privilèges" des retraités ont fait couler de l'encre. Ils sont parfois décrits comme les rescapés de la crise sanitaire, au moins sur le plan financier, puisqu'ils ont statistiquement moins souffert des mesures engagées par le gouvernement. En effet, pour lutter contre la dégradation de la situation épidémiologique en France, l'exécutif a notamment décidé deux confinements et deux couvre-feu, lesquels ont eu un impact non négligeable sur l'activité professionnelle de l'Hexagone. 

Pour autant, même sans être les plus malmenés sur le plan économique, les retraités ne sont pas nécessairement laissés intacts par la crise. Ainsi que l'a déjà expliqué Planet, leur niveau de vie sera mécaniquement amené à baisser - au moins en comparaison de celui des actifs - et c'est en partie le cas en raison de la pandémie de coronavirus Covid-19. Cependant, c'est loin d'être la seule mauvaise nouvelle à laquelle il faille s'attendre pour l'année entamée. Fermer la page 2020 ne signifie pas la fin des mauvaises nouvelles, rapporte le site spécialisé MoneyVox.

Pension de réversion, retraite complémentaire, droits futurs… de quoi faut-il s'inquiéter en 2021 ?

La nouvelle année amène avec elle plusieurs sources d'angoisses pour les retraités, écrivent en effet nos confrères, qui rappellent certains des changements importants entrés en vigueur le vendredi 1er janvier 2021. Certes, le durcissement des conditions d'accès à la pension de réversion avait déjà été annoncé, mais c'est loin d'être le seul souci. Il faut aussi évoquer les divers gels - tant de pensions que de droits - qui pourraient grever les finances des Françaises et des Français ayant mis un terme à leur activité professionnelle…

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.