Retraite : quelles sont les combines qui permettront de contourner la réforme ?

S'il est possible de contourner la réforme, comment faut-il procéder ? Le quotidien Les Echos évoque la possibilité de partir à la retraite de façon anticipée, notamment pour celles et ceux né(e)s en 1963. "La tentation pourra être forte de vouloir précipiter les choses, c'est-à-dire de faire liquider ses droits retraite selon les anciennes règles", écrit le journal. Un scénario pourtant jugé impossible par Jean-Luc Izard.

"L'exécutif pourra mettre en place tout un tas de dispositif visant à pousser les gens à retarder leur départ, ou au moins à ne pas le prendre en avance. Pour autant, aucun gouvernement n'a été jusqu'à formuler une interdiction légale. Sans elle, il ne sera pas possible d'empêcher les gens de faire valoir leurs droits s'ils décident de partir. Quitte à écoper d'une décote", avance pour sa part Philippe Crevel. L'hypothèse reste donc valable à ses yeux.

"Il reste dur de dire comment il sera possible de contourner la réforme, puisque nous n'avons pas encore le texte. Pour autant, il sera très certainement possible de faire valoir une carrière longue pour éviter de rentrer dans le système à point quitte, là encore, à devoir composer avec une minoration. Le nombre de critères qui permettront peut-être de s'en sortir avec une situation optimale est considérable : nombre d'enfants, pension de réversion, nombre de trimestres cotisés n'en sont que quelques-uns…", argumente l'expert.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.