Une très bonne nouvelle vous attend en novembre. Grâce à la signature ce jeudi 16 mai 2019 de Force ouvrière, une mesure vient d'être validée. Après plusieurs années de quasi-gel, les retraites Argirc-Arcco devraient augmenter.
IllustrationIstock

Un accord officiel. Les pensions retraites des ex-salariés du privé vont, dès le 1er novembre 2019, être revalorisées sur l’inflation. En effet, le nombre de signatures nécessaire à l’acceptation de cette réévaluation vient d’être obtenu cette semaine pour quatre ans, rapporte Capital.

Publicité

Trois des quatre organisations syndicales (CFDT, CFTC, FO) ont validé cette semaine l’accord sur les retraites complémentaires du privé pour 2019-2022. Seule la CGT a donné un avis défavorable.

Publicité
"Les pensions des 12 millions de retraités affiliés à l’Agirc-Arrco seront revalorisées sur le montant de l’inflation jusqu’en 2022”, assure la CFDT dans un communiqué

Un moyen de maintenir le pouvoir d’achat

Préserver le pouvoir d’achat des retraités pour les quatre années à venir. Tel était l’objectif des organisations syndicales.

"La bonne santé financière du système permettra même d’envisager des gains de pouvoir d’achat supplémentaire jusqu’à 0,2%”, précise d’ailleurs la CFDT.

Autre sujet de l’accord : le maintien du bonus-malus entré en vigueur cette année. Bien que le malus de 10% appliqué aux actifs décidant de liquider leurs droits dès 62 ans ne soit pas remis en question, le Medef concède quelques allègements. Les chômeurs en fin de droit touchant l’Allocation de solidarité spécifique (ASS) tout comme les futurs retraités (invalides et handicapés) reconnus en incapacité permanente partielle de 20 % (contre 50% jusqu’à présent), seront exonérées.

Les pensions des autres salariés, n’ayant pas cotisés pour une retraite à taux plein, seront réduites de 5% ou 10% pendant trois ans.

“Ces discussions ont surtout préparé la remise à plat du principe même des coefficients qui devra se faire au plus tard en 2021”, précise la CFDT.

Cependant, Force Ouvrière n’est pas du même avis…