Sommaire

Réforme des retraites : qui vise Emmanuel Macron ?

La suppression des régimes spéciaux n’est pas une mesure neutre, économiquement parlant. Elle permet en effet, estime le Conseil d’orientation des retraites (COR) dans son dernier rapport, de ramener quelques 8 milliards dans les caisses de l’Etat tous les ans, à compter de l’entrée en vigueur de la réforme. Cet argent est aujourd’hui dépensé pour permettre le maintien des conditions spécifiques de retraite de certains travailleurs. Ce sont donc les futurs retraités qui devraient supporter ce genre de transformation, de façon plus ou moins prononcée selon leur situation de base.

En revanche, la hausse de la retraite minimum profiterait à toutes celles et ceux dont la cessation d’activité a déjà eu lieu et qui sont suffisamment peu fortunés pour être concernés. Un geste généreux, qui n’est peut-être pas gratuit pour autant… Rappelons en effet que c’est cet électorat qui - pour partie au moins - a permis l’élection du candidat Macron en 2017, ainsi que le souligne L’observatoire des seniors.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.