Ces allocations de retraites dont le montant doit augmenter : une hausse nettement plus significative pour l’Aspa en 2019

Néanmoins, certaines revalorisations sont autrement plus intéressantes. C’est le cas de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), par exemple. Depuis le 1er janvier, elle a été revalorisée de 4,2%, détaille Capital.

Comme le rappelle le site du service public, l’Aspa est une allocation visant à protéger les personnes âgées ne disposant pas de revenus suffisants pour "assurer un niveau minimum de ressources". Ce faisant son montant est mécaniquement lié aux ressources que possède le ménage, ainsi qu’à la situation maritale des individus composant le foyer.

Publicité

Pour pouvoir bénéficier de l’Aspa, il faut être âgé de 65 ans ou plus et ne pas dépasser 10 418,40 euros bruts annuels (868,20 euros mensuels) ou 16 174,59 euros bruts annuels pour un couple (1 347,88 euros mensuels).

A noter : l’Aspa remplace le minimum vieillesse depuis 2006. Cependant il est toujours possible d’en bénéficier aujourd’hui, précise le site du service public. C’est le gars pour toutes les personnes qui le percevait avant la création de l’allocation de solidarité aux personnes âgées et qui n’ont pas demandé à la toucher.

La revalorisation du minimum vieillesse est de 1,5% depuis le 1er janvier.