Opération apaisement ? La réforme des retraites pourrait être décalée après 2025. Dans un document fourni aux syndicats par Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire à la réforme des retraites, deux pistes sont évoquées : repousser la réforme ou utiliser "la clause de grand-père". Explications.
Jean-Paul DelevoyeAFP

Le gouvernement semble être prêt à faire des concessions, voire même à reculer. D’après un document envoyé aux partenaires sociaux, Jean-Paul Delevoye s'est résolu à rouvrir la discussion sur les délais de mise en œuvre de la réforme, rapporte Les Echos Plusieurs scénarios sont ainsi envisagés.

Réforme des retraites : un régime finalement non universel ?

La première génération à basculer dans le système de retraite universel par points qu’entend mettre en vigueur Emmanuel Macron ne sera finalement peut-être pas celle née en 1963. Au vu d’un potentiel mouvement de grand ampleur (quatre syndicats ont apporté leur soutien à la grève du 5 décembre, initiée par la RATP et la SNCF), le gouvernement serait prêt à reculer pour ces catégories socioprofessionnelles très mobilisées.

Si, selon le document transmis par le haut-commissaire aux syndicats, l’application à partir de la génération 1963, celle qui atteindra 62 ans en 2025, demeure la piste officielle, les actifs bénéficiant d'un départ anticipé à 57 ans, comme les policiers, ne seraient concernés qu'à partir de la génération 1968. Ceux pouvant partir à 52 ans, tels les conducteurs de trains, y basculeraient quant à eux à partir de la génération 1973.

Le nouveau régime ne serait donc plus universel ? Selon RTL, l'un des syndicalistes en négociation avec Jean-Paul Delevoye estime qu'il s'agit d'un "enterrement". Offrir une réforme des retraites qui ne s'apposerait pas de manière égale pour l’ensemble des actifs serait un risque que le gouvernement ne semble pas prêt à courir. Deux autres pistes sont ainsi "soumises à la concertation".

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Vidéo : Réforme des retraites : la dangerosité du métier de policier sera prise en compte

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.