Depuis le 1er janvier 2019, le mode de collecte de l'impôt a drastiquement changé en France. Une évolution qui aura mécaniquement un impact sur votre pension…
IllustrationIstock

Prélèvement à la source : les retraités sont-ils concernés ?

Pour une majorité des contribuables Français, l’impôt à la source ne deviendra une réalité qu’à partir de la fin du mois de janvier. Ce n’est pas le cas pour les retraités, rapporte Europe 1. En effet : ces derniers s’acquitteront de l’impôt bien plus tôt… En pratique, les premiers effets du prélèvement à la source devraient se faire ressentir dès la première semaine du mois.

A lire aussi :Retraite complémentaire : cette très mauvaise nouvelle qui vous attend pour 2019

C’est précisément parce qu’ils perçoivent leurs revenus en début de mois qu’ils seront les premiers concernés, poursuit la radio. En théorie la pension Agirc-Arrco sera la première à être amputée, suivie par la suite de la retraite de base.

Au total, près de 6,3 millions de retraités sont concernés par ce dispositif contre 14 millions de personnes bénéficiant du régime général. Toutefois, tous ne sont pas imposables. Les assuré(e)s ne payant pas d’impôt ne sont évidemment pas concernés, précise le site d’information spécialisé Dossier Familial. Il en va de même pour les individus âgés de plus de 65 ans et percevant l’ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées), qui est exonérée.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Vidéo : Un malus sur les retraites complémentaires en 2019

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.