Nouvelles négociations en cours. Patronat et syndicats gérant le régime AGIRC-ARRCO doivent se retrouver le 21 juin prochain pour s'entendre sur les mesures à instaurer, afin de retrouver l'équilibre dans les prochaines années. Sur la table, un nouvel gel des pensions.
Retraite complémentaire : vos pensions gelées en novembre prochain pour retrouver l’équilibre ?IllustrationIstock
Sommaire

Le 21 juin prochain sera déterminant. Pour retrouver l’équilibre du régime Agirc-Arrco, patronat et syndicat vont se réunir à cette date afin de trouver un accord sur les mesures à prendre. Les prévisions sortant du cadre fixé par l’accord national interprofessionnel signé en 2019 pour 4 ans, cette entrevue est une sollicitation formelle du Conseil d’administration. Car, selon l’accord, les régimes de retraite complémentaire doivent toujours avoir six mois de réserves sur 15 ans glissants. En raison de la crise sanitaire et économique actuelle, cette limite devrait être dépassée dès l’année prochaine. Selon les chiffres provisoires présentés en mars dernier, le déficit technique du régime en 2020 (différence entre les ressources et les charges hors résultats financiers), était estimé à 6 milliards. D’après les informations obtenues par Capital, le chiffre définitif approche les 5,3 milliards.

Agirc-Arrco : les efforts pourraient se concentrer sur les retraités

Afin d’émettre leurs arbitrages, les partenaires sociaux doivent estimer l’ampleur de l’effort à réaliser permettant de retrouver le niveau de réserve attendu, ainsi que les effets des mesures envisagées. Si aucune décision n’a encore était validée, tous s’entendent à dire que les actifs et les entreprises ont déjà fait beaucoup d’efforts. "Mais on ne peut pas dire que les retraités n’ont pas été impactés par la crise. Et pour nous, il est important de maintenir leur pouvoir d'achat", indique Michel Beaugas de Force ouvrière.

Pourtant, un nouvel gel des pensions se dessine...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.