Nombreux sont les Français qui, une fois arrivés à l'âge de la retraite, ont fondé une famille. Ce qui, financièrement, n'est pas sans avantage… En effet : dans certains cas, avoir eu - ou même élevé - des enfants suffit à gonfler considérablement une pension. Explications.
IllustrationIstock

Retraite : vos enfants pourraient vous faire gagner de l'argent

En France, trois retraités sur quatre perçoivent moins de 2067 euros brut mensuels, rappelait récemment le ministère des Solidarités dans une étude reprise, notamment, par Boursorama. Sans oublier que sur l'ensemble des Françaises et des Français à avoir mis un terme à leur activité professionnelle, un tiers ne demandent pas l'intégralité des indemnités auxquels ils ont pourtant droit. Leur situation financière peut donc, parfois, s'avérer complexe. Particulièrement quand l'on sait que la politique mise en oeuvre par Emmanuel Macron vise, à l'origine, à favoriser les actifs au détriment des autres…

Pour celles et ceux dont le quotidien est très difficile, il existe des aides complémentaires à la retraite, qui viennent gonfler la pension perçue chaque mois. C'est le cas, entre autres, de la majoration pour enfants que le gouvernement entend d'ailleurs revoir de fond en comble. Dans l'immédiat, rappelle le site du service public, il est possible de demander une augmentation de ses revenus sous réserve d'avoir eu au moins trois enfants.

Sont pris en compte les enfants suivants :

  • Tous les enfants dont le ou la retraité(e) qui fait la demande est le parent, y compris les éventuels mort-né
  • Tous les enfants que le ou la retraité(e) qui fait la demande a eu à charge et élevé pendant au moins 9 ans, avant ses 16 ans

En pratique, la majoration représente 10% du montant de la pension à laquelle elle vient s'additionner. Si celle-ci est déjà renforcée par une autre surcote, cette dernière sera prise en compte lors du calcul, poursuit le site du service public. Une situation qui n'est pas sans vices, précise Capital, puisque la majoration pour enfants profite donc de facto davantage aux hommes qu'aux femmes. En moyenne elles percevaient, en 2018, 54,30 euros supplémentaires par mois contre 60,60 pour les hommes.

Bon à savoir : il est possible de profiter de cette majoration même si vous ne remplissez pas toutes les conditions nécessaires au moment de votre départ en retraite. Il est en effet possible d'y prétendre après coup, sous réserve qu'un changement de situation en justifie la demande. Dans ce cas, la majoration sera attribuée "à partir du 1er jour du mois suivant la date à laquelle ces conditions sont remplies", fait savoir l'administration française sur son site.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.