Le régime de retraite supplémentaire dit "retraite chapeau" a fait sa révolution l'an dernier. Il concerne à présent un plus large public.
Retraite chapeau : qui peut à présent en profiter ?IllustrationIstock
Sommaire

Retraite supplémentaire, "article 39", "retraite chapeau". Il existe différents termes pour évoquer ce droit attribué à certains dirigeants. Jusqu’en 2020, afin de profiter de ce type de retraite, il convenait de rester dans l’entreprise jusqu’à la fin de son activité. À présent, les droits sont attachés aux salariés. Et ce, quelle que soit l’entreprise dans laquelle il travaille. Le dispositif a en effet profondément évolué il y a un an. Objectif, réguler et élargir cette mesure à ses actifs au-delà des grands patrons.

Les dirigeants ne peuvent par exemple plus partir avec une retraite dorée si leur entreprise rencontre des difficultés. Autre grande évolution, l’encadrement des montants versés. Comme le rapporte Capital, ils ne peuvent désormais plus aller au-delà de 3% du salaire annuel par an, dans la limite globale de 30% des revenus perçus dans l’entreprise. Ce droit est donc distribué en fonction des critères de performance.

Retraite chapeau : qui peut aujourd’hui bénéficier de ce dispositif ?

"Il y a une grande variété de situations qui n’avaient probablement pas été appréhendées originellement par le législateur", pointe dans les colonnes du magazine économique Jean de Calbiac, avocat associé fondateur du cabinet Avanty Avocats. "C’est le dirigeant d’une petite entreprise qui n’a pas pensé à sa retraite et qui a cotisé au minimum afin de laisser de l’argent en trésorerie pour sa société. Deuxièmement, ce sont des carrières de cadres dirigeants qui ne sont pas linéaires. Ils ont connu une forte augmentation de leurs revenus à partir de 45-50 ans mais se retrouvent avec une retraite qui est en corrélation avec la rémunération qu’ils percevaient à 35-40 ans mais qui n’est plus en corrélation avec leur rémunération actuelle. Troisièmement ce sont des femmes qui n’ont pas acquis un grand nombre de points Agirc-Arrco durant des années et se voient avec un déficit en matière de retraite. Enfin, il y a les salariés qui ont eu des carrières à l’international et qui ont des retraites à trou", détaille-t-il.

Combien peuvent-ils espérer gagner ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.