C'est un sujet qui inquiète bien des contribuables : l'Etat sera-t-il à même de payer les pensions de retraites des Françaises et des Français ? Pas sans passer par quelques détours…
Retraite : ce détail qui devrait (peut-être) vous inquiéterIstock

Soutien au chômage partiel, aides aux entreprises et à la consommation, masques, tests… Force est de constater que la pandémie de coronavirus CoVid-19 coûte cher à l'Etat Français. Sur l'initiative d'Emmanuel Macron, ce dernier a engagé des milliards et des milliards d'euros pour lutter contre la crise sanitaire, la dégradation de la situation épidémiologique et - mécaniquement - la crise sociale qui accompagne la maladie. A lui seul, le plan de relance coûte quelques 100 milliards d'euros ; en partie financés par l'Union Européenne, ainsi que l'a expliqué Gabriel Attal - le porte-parole du gouvernement - à l'occasion d'une interview accordée à la presse régionale.

Jusqu'à présent, les personnes âgées comptent parmi les premières victimes de l'épidémie, sur le plan sanitaire. La fragilité qui va souvent de paire avec l'âge rend les retraités physiquement plus vulnérables. Cependant, ils sont relativement épargnés sur le plan économique : parce qu'ils ne travaillent plus, l'arrêt de l'activité n'a pas mis en péril le paiement de leurs émoluments. Faute de salaire à amputer en cas de chômage partiel, ils ont en effet continué à percevoir leurs pensions dans leur intégralité. Ce qui ne signifie pas que la CoVid-19 est tout à fait sans impact sur leur avenir financier, comme l'a déjà expliqué Planet...

Pour autant, dans un contexte plus immédiat, une question demeure : l'Etat pourra-t-il toujours payer les pensions ?

Allez-vous perdre votre pension de retraite ?

"L'Etat pourra-t-il toujours payer ?", questionnait par exemple Le Point, en plein coeur de l'été, quand la crise sanitaire était moins onéreuse qu'elle ne l'est aujourd'hui. Et l'hebdomadaire de souligner que la CoVid ne se contente pas de repousser la réforme des retraites, elle "rend caduques les hypothèses de croissance qui sous-tendent l'équilibre de nos régimes".

Comprendre : à force de vider ses caisses, la France pourrait avoir du mal à payer ses pensions de retraites. L'Hexagone se classe d'ailleurs 51è sur 70 au regard de la viabilité financière de son modèle de solidarité intergénérationnelle, à en croire une étude réalisée par le groupe Allianz avant le virus, et citée par le journal idéologiquement marqué à droite.

Toucherez-vous encore votre retraite dans les mois et les années à venir ?

GRATUIT, simple et rapide : Trouvez le bien immobilier pour investir ou habiter

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.